Tout connaitre sur le mariage traditionnel Indien

Il existe trois types de mariage indien, le mariage Hindou, le mariage sikh et le mariage musulman. Comme toutes les unions, c’est l’alliance d’un homme et d’une femme qui ont pour but de fonder une famille. Encore plus pour les Indiens, ce sont les deux familles qui se réunissent pour en former une. Elles se trouvent souvent dans le même castre et dans le même rang social. Le plus important pour les jeunes mariés est qu’ils aient les bénédictions de leurs familles respectives. Le mariage traditionnel indien est une affaire de famille. Cette dernière participe activement dans la préparation, la célébration et la réception.

L’union de deux êtres consentants

Selon les croyances indiennes, les mariages se font au paradis et ce lien va durer sept vies. La décision de se marier ne doit pas donc être prise à la hâte, C’est quand un homme se marie qu’il devient un vrai, c’est une grande fierté pour les parents d’avoir un fils qui se marie. C’est tout autant un grand tournant dans la vie des deux personnes. Pour plus de conseils dans la préparation de mariage, rendez-vous sur le site Secret de Mariage. Les mariages Hindous suivent des processus et de longs rituels. Chacun des processus dans la cérémonie a des significations spirituelles profondes. Cette union n’est plus comme autrefois où le marié découvre sa future femme le jour de son mariage. Cela a bien évolué puisque les futurs époux se choisissent et décident ensemble de leurs futures après quelques rendez-vous. Cela n’exclut pas quelques traditions des mariages arrangés dans certaines régions et castres indiens.

C’est parti pour plusieurs jours de fête

Contrairement aux cérémonies de mariage occidental qui se fait en une journée, les mariages indiens traditionnels durent généralement entre trois jours et une semaine. Ils nécessitent des budgets conséquents des fiançailles aux derniers jours du mariage. Les fiançailles se font habituellement deux ou trois jours avant la cérémonie et puis la veille du mariage, les deux familles célèbrent chacun de leurs côtés. Les dessins de henné sont très connus dans les mariages indiens, appelés Mehndi, la mariée et ses proches se fassent des dessins sur les pieds et les mains. Pour le Haldi, les mariés se couvrent de pâte composée de curcuma d’eau de rose et de bois santal. Pendant ces fêtes qui se succèdent, les danses traditionnelles n’en finissent pas et se poursuivent.

La cérémonie de mariage indien

Pour le premier jour du mariage, les festivités commencent par quelques rituels de prières. Puis vient le baraat, synonyme d’épuration et obtention de la miséricorde divines. Le père et le frère de la mariée jouent des rôles prépondérants dans le déroulement de la cérémonie du mariage. Peu importe les classes sociales, tout le monde respecte les mêmes rituels. Il est impératif pour le futur époux d’offrir une dot à la famille de sa conquête. Elle peut être un lopin de terre, une maison ou de l’argent. Dans un mariage indien, la couleur est très remarquée, ils aiment les couleurs très voyantes. Contrairement aux coutumes occidentales sur les robes en blanc, pour les indiens cette couleur signifie le deuil. L’échange des guirlandes entre les mariés signifie l’acceptation mutuelle, il s’engage vivre à partir de ce jour comme mari et femme.

Post Author: Tom