Quels types de loisirs les mairies peuvent-elles proposer ?

Comment la mairie organise-t-elle les événements?

L’organisation de loisirs et d’événements ludiques sont pour une commune l’occasion de montrer sa cohésion, son attractivité et de prouver qu’elle offre une bonne qualité de vie. Dans les mairies sont souvent constitués des comités des fêtes qui fédèrent les bonnes volontés et organisent toutes les manifestations publiques. Certaines communes se spécialisent autour d’un thème annuel comme l’organisation d’une course particulière, une marche populaire, une foire aux livres ou aux antiquités, voire un tournoi de jeux de cartes ou un concours de pêche à la truite. Il s’agit là de manifestations ponctuelles, le plus couramment annuelles, qui sont destinées à se constituer en rendez-vous local où non seulement la population de la commune se retrouve mais où affluent nombre de visiteurs qui accroissent la renommée de la commune organisatrice. Sur www.perrignier.info, on se renseigne facilement sur les propositions de sorties des communes. Même si les manifestations ponctuelles ont pas mal d’importance pour le rayonnement d’une commune, les mairies s’attachent également à proposer tout au long de l’année des possibilités de loisirs à leurs administrés.

Des loisirs communaux pour tous les publics

Comme pour tout ce qui est organisé par une mairie, les loisirs se doivent de s’adresser à tous les publics. Quand une mairie fait ses choix, elle doit toujours avoir à l’esprit que tous ses administrés doivent pouvoir profiter du budget consacré sous peine de s’exposer à des récriminations pour cause d’iniquité. Si tout le monde est soumis à l’impôt, tout le monde doit bénéficier des infrastructures financées par cet impôt. Quand une commune investit dans un équipement sportif comme un terrain de football ou un club house, elle peut organiser par exemple un tournoi pour les anciens de la commune quand les équipements ne sont pas utilisés par l’association footballistique locale. Dans les salles polyvalentes, toutes les associations, quels que soient leurs objets, doivent pouvoir s’épanouir et organiser leurs propres manifestations, selon un calendrier d’occupation fixé à l’avance.

Les communes et la vie associative

Plus il y a d’associations diverses, moins la commune en tant qu’administration territoriale aura besoin de se préoccuper des loisirs de ses concitoyens. En mettant en place une politique associative efficace, c’est-à-dire que chaque association locale peut compter sur l’appui de la mairie en toutes circonstances, ladite mairie finit par ne jouer qu’un rôle de fédérateur au lieu d’être astreinte à jouer celui d’organisateur qui est bien plus lourd et plus coûteux pour les finances publiques. En distribuant équitablement les subventions communales aux différentes organisations présentes, en aidant les uns et les autres pour l’acquisition d’équipements ou en leur prêtant du matériel ou même du personnel communal à certains moments, une mairie s’attache tout un tissu social bénévole sur lequel s’appuyer pour animer et faire connaître sa commune.

Post Author: Micka