3 animaux de la ferme que les enfants devraient connaître

Si vous habitez en périphérie et que vos enfants ont la chance de s’occuper d’animaux de la ferme, il y a quelques espèces à privilégier. Pour ceux qui habitent en ville et ne peuvent pas élever des animaux, des fermes locales proposent des visites éducatives où ils peuvent faire leur connaissance ou vous pouvez également les inciter à lire et regarder des films documentaires sur les animaux de la ferme.

La poule et le coq

Les enfants doivent apprendre à identifier une poule et un coq dès leur premier âge, car il s’agit des animaux les plus présents dans les fermes. En effet, les hommes élèvent les poules depuis des milliers d’années. Au restaurant ou dans les supermarchés, ce sont les animaux de la ferme les plus exploités. Il faut que les enfants apprennent à les reconnaître, mais aussi à distinguer les différents produits du quotidien qui proviennent de leur exploitation. Les œufs, la mayonnaise ou encore les gâteaux, les bâtonnets de poulet proviennent des poulets. Il est aussi important de leur montrer comment ils vivent, quels sont leur nourriture et comment en prendre soin.

Le cochon : le verrat et la truie

Après la poule, le cochon est aussi un des animaux de la ferme à faire découvrir aux enfants. Contrairement à ce qu’on peut penser, ce sont des espèces très intelligentes. Les plus jeunes pourront voir comment leur charcuterie et leur saucisse sont produites. Les cochons de ferme sont essentiellement élevés pour leur viande. Mais, dans certaines régions du monde, ils sont interdits à la consommation pour des raisons religieuses. Cet animal permet, non seulement, d’éduquer les enfants sur les conditions de production de leurs aliments, mais contribue aussi à aborder un sujet parfois délicat comme la religion. Il ne faut pas oublier de préciser que le mâle est appelé verrat, la femelle, la truie et le petit, le porcelet. Quant au cri, le cochon peut grogner, grouiner ou couiner.

Le cheval et la jument

Tous comme les poules, les chevaux sont élevés depuis toujours par les humains. Compagnons de chasse et de voyage, en apprenant à les connaître, les enfants peuvent découvrir l’histoire de la locomotion et des progrès qui y ont été faits. En effet, jusqu’à l’invention du moteur, le cheval était essentiel pour de nombreuses sociétés humaines. Aujourd’hui, on en retrouve surtout en course où les plus beaux spécimens valent une fortune. Il y a plus de 400 races différentes de chevaux et tous ont leur particularité. Dans certains pays, ils sont élevés dans des plantations viticoles ou maraîchères pour aider les paysans à travailler la terre. Les cheveux sont importants pour leur contribution à l’histoire de l’homme, mais aussi pour inculquer la valeur du travail. De plus, il faut que les enfants gardent en tête qu’un animal se traite bien pour qu’il puisse faire du bon travail.

Il y a d’autres animaux très instructeurs comme la vache et les canards, mais ceux cités précédemment figurent en tête de liste. N’oubliez pas qu’il faut apprendre en s’amusant !

Post Author: Tom