L’essentiel à retenir du crédit sans justificatif

Le prêt personnel est une sorte de crédit à la consommation qui n’est pas destiné à une dépense identifiée, d’où sa dénomination de prêt non affecté. De ce fait, il est dit sans justificatif, car l’emprunteur n’est pas soumis à la moindre obligation de justifier de la manière dont les fonds accordés sont utilisés.

La définition du prêt personnel sans justificatifs

Le prêt personnel sans justificatif est une offre de crédit d’un montant plafonné à 75 000 € qui s’adresse aux personnes physiques qui empruntent un certain montant utilisable en totale liberté, sans justification de l’affectation de la dépense. Des versements, généralement mensuels, en étalent le remboursement. Le prêt personnel, rapide et sans justificatif exigé, permet au souscripteur d’utiliser l’argent sans délai et selon son gré. Lors de la formulation de la demande de prêt, il n’a aucun compte à rendre à l’organisme prêteur sur ses motivations. Nombre de particuliers y ont donc recours pour des dépenses à leur entière discrétion.

Le plafond autorisé fait que, dépourvus de justificatif sur l’usage des fonds, les crédits personnels rapides sont susceptibles d’intéresser les emprunteurs intéressés par un mini prêt. Le crédit, destiné à faire face à tout besoin en trésorerie, permet de financer aussi bien des dépenses courantes, que le démarrage d’une nouvelle activité. Le site Economie Magazine est en mesure d’en présenter toutes les facettes et de guider avec compétence les personnes intéressées. Les demandeurs ne sont pas forcément des personnes à faibles revenus et la justification de revenus n’est pas non plus obligatoire pour décrocher rapidement un prêt personnel. Auquel cas toutefois, le taux d’intérêt peut grimper très vite, quoique tout de même tempéré par l’obligation légale de non-dépassement du taux d’usure. Une comparaison préalable des offres est donc recommandée afin de tomber sur la meilleure formule.

Les nombreux avantages qui s’y rapportent

Le prêt personnel sans justificatif d’affectation permet de financer une acquisition à 100 % sans apport personnel aucun (plus de détails). Tant que l’emprunteur s’acquitte normalement de ses remboursements en respect des termes du contrat, et ce, jusqu’à son terme, il a toute liberté quant à la destination des fonds alloués et sa marge de manœuvre personnelle reste totale. Comme aucun contrat d’achat de bien ou de service n’est attaché au contrat de crédit, il n’y a ni obligation d’achat ni engagement, avec des clauses suspensives à répétition où la non-réalisation de l’un annule automatiquement l’autre.

Les formalités sont simplifiées au maximum, le créancier n’exigeant pas de domiciliation de salaire ni d’ouverture de compte dans son établissement. Il arrive même que certains n’exigent pas de justificatif de revenus. Le crédit personnel sans justificatif est par conséquent idéal pour faire face à une urgence signalée ou pour pouvoir profiter d’une opportunité fugace. Ce type de crédit rapide est également très flexible : le demandeur détermine lui-même par avance et suivant ses propres convenances les modalités de remboursement, montant, fréquence et date du prélèvement. Le droit français, qui intègre cette catégorie de prêt dans le code de la consommation, permet un remboursement partiel ou intégral du capital restant dû, le tout sans frais. En tant que de besoin, ce genre de prêt s’avère plus propice aux négociations ou marchandages qu’un prêt affecté.

Post Author: Tom