Maquillage permanent : quels critères pour bien choisir ses pigments ?

Les pigments sont essentiels à la réalisation de tout travail de maquillage permanent. En effet, lors d’une séance de dermopigmentation, c’est grâce aux colorants déposés dans le derme ou l’épiderme que les tracés sont effectués. Il va sans dire que la qualité du rendu obtenu dépendra de celle des pigments utilisés. Pour les esthéticiennes professionnelles, le choix de ces composants est crucial si on veut parvenir à satisfaire la clientèle en lui proposant un résultat impeccable. Mais comment bien choisir ses colorants ? Sur quels critères se baser ?

La qualité des colorants

La qualité est un critère souvent plébiscité dans le choix d’un produit ou d’un article. La véritable question est de savoir : sur quelles informations devrait-on se baser pour pouvoir l’évaluer correctement ? Dans le cas des pigments, la première caractéristique à prendre en considération est le profil de sécurité des colorants.

Le fait que les composants soient approuvés et certifiés par le Ministère de la Santé prouve qu’ils sont fiables. Cela signifie que les fabricants ont respecté les normes et la législation en vigueur dans l’élaboration des produits. Formules, techniques de conditionnement, règles d’hygiène, tous les aspects ont été pris en compte. Par ailleurs, les procédés de fabrication des pigments ont été soumis à des démarches strictes.

Chez les grandes enseignes, les poudres colorantes sont rigoureusement sélectionnées et conditionnées dans les laboratoires. Les spécialistes se basent ensuite sur différents modèles pour créer les colorants recherchés. Cette approche permet aux marques spécialisées en pigment maquillage de proposer des nuanciers et des guides couleurs plus riches et plus diversifiés.

La procédure et le type de maquillage à réaliser

Le choix des pigments dépendra également de la procédure et du type de maquillage à réaliser. En effet, certains colorants correspondent mieux à certaines opérations de dermopigmentation. En utilisant des composants non appropriés, on peut obtenir un résultat peu satisfaisant. Alors qu’en choisissant les bons ingrédients on peut parvenir à un rendu surprenant.

Les micropigments biorésorbables appliqués dans le domaine du maquillage permanent peuvent être d’origine minérale ou organique. Les pigments minéraux sont composés d’oxyde de fer, de titane et de zinc. Ils sont disponibles dans un large panel de coloris et ont l’avantage de donner un effet stable moins susceptible au changement. Ces caractéristiques font qu’ils conviennent mieux pour un maquillage semi-permanent des sourcils et du contour des yeux.

Les colorants organiques, eux, sont constitués d’éléments carboniques. Les couleurs sont intenses et lumineuses, mais elles ont une durée plus limitée. Les professionnels les utilisent en général pour la réalisation d’eye-liner et le make-up permanent des lèvres.

Choisir les bons pigments, c’est aussi sélectionner des composants adaptés au type de peau et à la carnation de la personne concernée. En outre, afin de déterminer le colorant et la nuance appropriée, l’esthéticienne doit également maîtriser les principes de la colorimétrie et ceux de la pigmentologie, notamment ceux sur la complémentarité et l’équilibre des couleurs. Ces deux domaines scientifiques sont liés et sont à la base des méthodes de dermopigmentation.

Post Author: Micka